Repérer la vulnérabilité : Apport Santé impliqué auprès des publics précaires et isolés

Repérer la vulnérabilité

Apport Santé impliqué auprès des publics précaires et isolés

53% des patients accompagnés par Apport Santé sont en situation de précarité ou de grande précarité. L’implication d’Apport santé auprès de ces publics s’organise à deux niveaux : en appui des professionnels de santé et des structures de soins d’une part et directement auprès des personnes d’autre part. Les actions proposées sont multiples et sont menées aussi bien dans le champ de la prévention et de l’éducation par des repérages, des ateliers… que dans celui de la prise en charge directe et immédiate par un maintien à domicile ou l’élaboration de protocole de repérage de la précarité. Ainsi, Apport Santé se positionne comme un acteur majeur pour accompagner les personnes éloignées du soin ou vulnérables.

La dynamique poursuivie par Apport Santé s’établit en lien étroit et en forte complémentarité des acteurs locaux investis dans le domaine social, de l’insertion ou de l’accompagnement : Ateliers santé ville, Centres sociaux, Foyers Adomas ou Alotra et associations… sont ainsi des partenaires privilégiés. Les actions de repérage et de dépistage ainsi que les ateliers d’éducation qui bénéficient directement aux publics isolés ou en situation précaire, sont organisés en étroite collaboration avec ces structures. De manière identique, les programmes d’éducation thérapeutique sont organisés au plus près des lieux de vie du patient en tenant compte de son environnement dans le cadre d’une prise en charge globale. Enfin, l’accompagnement d’Apport Santé se réalise lors de coordination de parcours de santé par le repérage d’une vulnérabilité et le déclenchement d’aides par exemple.

En parallèle, Apport Santé appuie l’émergence d’initiatives professionnelles. A ce titre, elle a mené une recherche action en lien avec les structures de santé du Pays d’Aix pour élaborer des protocoles de repérage de la vulnérabilité permettant d’anticiper la prise en charge du patient en amont, pendant et en aval de son hospitalisation. Ces protocoles permettent d’identifier les difficultés à venir et de mettre en place sans attendre les mesures de prévention.