Maladie chronique – Parcours de santé de proximité adapté à l’obésité

 

En PACA, plus d’un adulte sur dix est en situation d’obésité[1]. L’obésité est reconnue comme maladie chronique. Sa prise en charge s’envisage selon une démarche globale intégrant des actions de : prévention, sensibilisation, éducation et coordination. Structure de référence en éducation thérapeutique sur son territoire, la Plateforme Territoriale d’Appui Apport Santé a développé une expertise en obésité. L’ensemble des actions qu’elle met en place lui permet d’être aujourd’hui identifiée par les professionnels comme une ressource indispensable dans la définition de parcours de santé adapté à l’obésité au plus près des lieux de vie des patients. […]

Face à une pathologie multifactorielle et chronique comme l’obésité, l’accompagnement en proximité apparaît comme la démarche la plus efficace pour permettre au patient d’engager des changements durables. A ce titre, l’éducation thérapeutique du patient (ETP), via les programmes proposés sur 33 sites différents, apporte au patient des bénéfices multiples : plus grande confiance dans la gestion de sa maladie, modifications des habitudes de vie et meilleure formation sur sa pathologie. La participation à des cycles d’activité physique adaptée complète le processus initié en ETP. Le patient améliore son état de santé et s’inscrit dans une dynamique positive de changement.

En parallèle, la PTA Apport Santé joue un rôle majeur pour sensibiliser les professionnels de santé qu’ils soient médecins, pharmaciens, infirmiers… Outre la formation à l’ETP, la PTA informe et oriente les professionnels vers les ressources du territoire. Plus encore, elle coordonne les parcours de santé, à la demande du médecin traitant, pour toutes les situations de sortie d’hospitalisation, de maintien à domicile, etc…

Enfin, la PTA Apport Santé intervient en appui aux professionnels pour développer des pratiques innovantes et adaptées aux personnes en situation d’obésité. Elle développe ainsi des partenariats avec des maisons de santé pluridisciplinaires, des CCAS, des Centres sociaux et également des établissements sanitaires. La PTA Apport Santé collabore enfin avec les associations de patients.

Ainsi, ce sont 550 patients qui ont été intégrés dans un parcours de santé adapté à l’obésité en 2017.

[1] Prévalence de l’obésité chez les adultes > 18 ans en 2012 : 11,7%