L’Education Thérapeutique

 

L’ETP vise à aider les patients à gérer leur vie avec leur maladie chronique . C’est une action globale et pluridisciplinaire leur permettant de prendre soin d’eux et d’acquérir de l’autonomie dans la gestion de leur maladie.

Apport Santé propose 5 programmes d’Education Thérapeutique agréés par l’ARS :

Les programmes se déroulent en quatre étapes, ils débutent systématiquement par un entretien individuel appelé Bilan éducatif. Cette séance individuelle permet de recueillir les besoins du patients, ses attentes, ses connaissances, ses ressources ainsi que ses limites. Ces informations permettent ainsi d’établir en concertation avec le patient, ses objectifs pour le programme. Ensuite participation aux séances collectives et/ou individuelles.

A la fin du programme, le patient bénéficie d’un entretien appelé Evaluation finale. Elle permet d’évaluer son parcours et l’atteinte de ses objectifs initiaux. Un courrier sera envoyé au médecin traitant du patient, avec son accord, à chaque étape du programme.

Ces programmes sont implantés sur 39 sites au plus près du domicile du patient dans différentes villes : Aix en Provence, Salon de Provence, Manosque, Pertuis, Miramas, Istres, Port de Bouc, Arles, Vitrolles, Port Saint Louis du Rhône, Martigues, Sainte-Tulle…

Les programmes, adaptés à la demande, sont animés par les professionnels de santé libéraux locaux formés à l’éducation thérapeutique (médecins, pharmaciens, infirmiers, diététiciens, podologues, kinésithérapeutes, psychologues, éducateurs sportifs…).

 

Témoignages de patient :

« Ma participation au programme m’a aidé à ne plus être enfermé dans ma maladie, à devenir plus autonome » – Paul, 63 ans, Programme BPCO.

« Cela m’a permis de remettre de la convivialité et du plaisir dans mes repas » – Françoise, 59 ans, Programme Diabète.

« J’ai appris à parler de ma maladie avec mes proches » – René, 70 ans, Programme Diabète.

« Les facteurs qui m’ont permis de mettre en place certains changements sont d’abord le fait d’être venue aux séances et surtout de voir que je n’étais pas seule face à ma maladie. J’ai trouvé un soutien, une écoute des autres patients et des professionnels » – Chantal, 42 ans, Programme Obésité.